cOMMUNE DE GRAND-POPO

  • Municipalité
  • Caractéristiques de la commune
  • Potentialités de la commune
  • Documents de politique
  • Contact

L’administration de la mairie est dirigée par le Maire et ses deux Adjoints, tous membres du Conseil Communal (CC). La Commune de Grand-Popo est dirigée par un conseil communal de 13 membres ayant à sa tête :

-     Anani HLONDJI : Maire de la commune

-     Anani HOUNKPONOU : 1er Adjoint au Maire

-     Prosper K. GNONKOKPON : 2ème   Adjoint au Maire

Il existe également des conseils d’arrondissement chapotés par les chefs d’arrondissements à savoir :

-     Didier KOUNAKE : Chef d’Arrondissement d’Adjaha

-     Noulézounmè AKPAHOUNZO : Chef d’Arrondissement d’Agoué

-     Akuété ASSEVI : Chef d’Arrondissement d’Avlo

-     Grégoire HOUNKPE : Chef d’Arrondissement de Djanglanmey

-      Richard C. KPATCHA : Chef d’Arrondissement de Gbéhoué

-      Noël CODJOVI : Chef d’Arrondissement de Grand-Popo

-      Gaston SESSOU : Chef d’Arrondissement de Sazué

-     Barnabé Y. AVOSSE : Conseiller

-     Edmond M. CHATIGRE : Conseiller

-     Réginal K. D. KOUMAGBEAFIDE : Conseiller

La Commune de Grand-Popo est située au Sud-Ouest du département du Mono.

Superficie : 289 km2, soit 7,2% de l’ensemble du département de Mono.

Limites géographiques : Elle est limitée au Nord par les Communes d'Athiémé, de Comé et de Houéyogbé, au Sud par l'Océan Atlantique, au Sud-Ouest par les Communes de Ouidah et de Kpomassè et à l'Ouest par la République du Togo.

Unités administratives : Sur le plan administratif, la commune de Grand-Popo compte 60 villages et quartiers de ville répartis en 7 arrondissements dont deux urbains (Grand-Popo et Agoué), quatre localisés en milieux ruraux (Gbéhoué, Djanglanmè, Sazué et Adjaha), et celui d’Avlo qui est assez lacustre.

Population : Selon le RGPH4, la population de la commune de Grand Popo en 2013 est estimée à 57 636 habitants dont 28 237 hommes et 29 399 femmes.

Principales ethnies : Les principales ethnies que compte cette commune sont : Xwla (ou Popo) à l'ouest et dans les zones lagunaires, des Xuéla (ou Pédah) dans le nord-est, des Guen (ou Mina) sur le littoral et ensuite les Sahoué, Watchi, Kotafon et Aïzo. De même elle compte des groupes minoritaires comme les Haoussa, les Yoruba, les Peulh ainsi que les Fanti et les Keta.

Religions : Grand-Popo est une terre de foi et de croyances. La religion repose fondamentalement sur le monothéisme. Près de 63% pratiquent la religion ancestrale. Le Catholicisme, le Protestantisme et l’Islam sont pratiqués par 26,6% ; 2,2% et 2% de la population. Le reste (8,3%) se réclame d’autres confessions religieuses. Grand-Popo abrite les premières et les plus anciennes églises et mosquées du Bénin : Eglise catholique d’Agoué ; Mosquée centrale d’Agoué.

Dans tous les villages de Grand-Popo, des couvents, églises, temples attestent de la présence du religieux dans la vie des populations de la commune.

Relief : Son relief se compose de trois (03) ensembles :

    • Une côte formée d’un cordon littoral sablonneux, plat et rectiligne d’une altitude ne dépassant par 5 mètres au-dessus du niveau de mer ;
    • Des zones marécageuses et inondables ;
    • Un plateau continental, couvrant des formations sablonneuses ou sablo-argileuses ou souvent ferrugineuses (Ouest-Nord).

Hydrographie : Elle dispose d’un réseau hydrographique important composé du fleuve Mono, plusieurs affluents et d’effluents, la lagune de Grand-Popo, la lagune Gbaga et l’océan.

Climat : La Commune de Grand-Popo fait partie d’un ensemble marqué par un climat subéquatorial de type Guinéen avec quatre saisons plus ou moins marquées (1 grande saison pluvieuse et 1 petite saison sèche, 1 petite saison pluvieuse et 1 grande saison sèche). Les températures maximales les plus élevées s’observent en Mars (34°C) et les plus basses en Août (23°C).

Sol et végétation : On y trouve trois (03) types de formations végétales qui déterminent trois types de sols:

    • L’espace du littoral constitué de sable fin, doté d’une végétation de cocotiers légendaires ;
    • Les terres hydromorphes et fertiles avec une végétation de savane arborée à palmier à huile, rônier et diverses graminées ;
    • Des sols alluvionnaires et hydromorphes dominés notamment par des joncacées.

L’ensemble de ces milieux présentent des caractéristiques particulières, assument diverses fonctions écologiques et accueillent plusieurs oiseaux d’Afrique et d’Europe menacés. Les zones humides de Grand-Popo font partie du Complexe Ouest classé sur la liste des sites RAMSAR (Zone humide d’importance internationale)

La commune de Grand-Popo est traversée par la route inter-Etat Cotonou Lomé et est distante de 85Km à l’ouest de Cotonou, 57Km de Lokossa et 69Km de Lomé. Elle abrite une frontière d’envergure nationale voire sous régionale (Hilla-Condji/Sanvi-Condji).

La commune de Grand-Popo dispose de 03 marchés à caractère international, national et bi-communal (Hillacondji, Djanglanmey, Onkouihoué) et de petits marchés locaux (Adjaha et Lintan) dans l’arrondissement d’Adjaha qui animent le réseau des échanges de la commune avec d’autres communes voisine du Bénin et des pays voisins. Mais les échanges à la frontière de Hilla-Condji et dans le marché frontalier de Djoda dans le Togo sont plus intenses. Les principaux marchés de la commune s’animent régulièrement de façon journalière ou hebdomadaire. Le marché de Hillacondji doit sa position de pôle économique de la commune à la frontière Bénin-Togo qu’il abrite.

La Commune de Grand-Popo est la commune d’accueil du transit entre le Bénin et le Togo sur l’axe Cotonou-Lomé, avec notamment les activités douanières.

Ressources agricoles : Les produits maraîchers comme l’oignon, le piment, la tomate, la carotte, les légumes, etc… sont produits en grande quantité dans la commune. La banane, la banane plantain, la canne à sucre, le jonc, le sel, les huiles de palme et de cocos alimentent également les échanges dans la commune.

Ressources en élevage : l’élevage de caprins, bovins, d’ovins, de porcins, de volailles, de lapins, et d’aulacode.

Ressources halieutiques : La pêche maritime artisanale constitue la seconde activité économique des populations de la commune. La pisciculture est peu développée dans la commune et contribue faiblement au rendement en poisson dans la commune. La commercialisation des poissons (tilapia ou clarias) se fait directement par les pisciculteurs sur le site d’élevage très souvent en juin.

Cultures de rente : le palmier à huile, arachide, riz,

Ressources minières : Le sable est pratiquement la seule ressource minière que la commune exploite. Les carrières sont localisées à Hèvè et Honsoukouè. Les exploitants sont des étrangers mais qui emploient la main d’œuvre locale. Le sable prélevé dans ces carrières est surtout convoyé vers les autres communes environnantes.

Ressources touristiques : Sa façade maritime de 25Km renforcée par la traversée nord-sud de la commune par le fleuve Mono et les rivières Sazué et Gbaga font des populations de véritables pêcheurs. Elle est aussi l’un des pôles touristiques et de détente majeurs du Bénin avec notamment la lagune de Grand-Popo et le site de la Bouche du Roy

La Bouche du Roy (embouchure du fleuve Mono), les vestiges coloniaux, la plage, la culture du vodoun, la présence des complexes hôteliers, la diversification éco systémique et certaines activités font de la commune, une véritable plaque touristique.

Dans la commune de grand-Popo, le secteur du tourisme et de l’hôtellerie est caractérisé aussi par l’existence de quelques sites intéressants ainsi que des réceptacles hôteliers. Le tableau suivant en fait un récapitulatif.

Autres domaines porteurs : Commerce, Artisanat, Transport, Transformation de produits agricoles, Tourisme et Hôtellerie.

Carte de la commune de Grand-Popo

BP : 01, Grand-Popo, Département du Mono

Tél : +229 95 57 97 26
Email : mairie.grandpopo@yahoo.fr 

Ste internet : www.mairie-grand-popo.com

Autre contact : Par message radio à partir de la préfecture ou d`une commune quelconque du Bénin

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

CONTACT

Groupement Intercommunal du Mono (GI-Mono)

Adressse : BP : 66 Comé, 

121 rue 6.091, quartier Mon Berger, Arrondissement de Comé, Commune de Comé, République du BENIN

Tél : 95 79 89 15 – 95 15 61 20

Email : contact@gimono.org

Site internet : www.gimono.org

Horaires : de 8h à 12h dans la matinée, 15h à 18h dans la soirée.

gimono1

Groupement Intercommunal du Mono

© Copyright 2019

Réalisation : Peter Torrent |   TOUS DROITS RESERVÉS GI-MONO