missions et compétences du GROUPEMENT INTERCOMMUNAL DU MONO (gi-MONO)

La mission du Groupement Intercommunal  du Mono  se résume comme suit :

    • Mettre en place et animer des espaces de concertation entre les communes et les habitants sur les questions de l’accès aux services de base,
    • Assurer la coordination intercommunale de la gestion des déchets solides ménagers et prendre des initiatives en vue de contribuer à la gestion intercommunale du secteur des déchets ménagers,
    • Assurer la  coordination  intercommunale  des  actions communales en matière d’eau et d’assainissement, et prendre des initiatives en vue de contribuer à la gestion intercommunale du secteur Eau et Assainissement,
    • Favoriser la participation  des  citoyens  au  développement  de leur territoire en les impliquant dans la planification, la réalisation et le suivi des actions de proximité,
    • Contribuer à améliorer l’offre de services communaux en réponse aux besoins socio-économiques de base des habitants,
    • Contribuer au renforcement de la décentralisation,
    • Promouvoir la visibilité des activités de ses membres lorsqu’elles contribuent aux objectifs du GI-Mono,
    • Participer aux mouvements municipaux aux niveaux africain et mondial,
    • Participer à la sensibilisation au développement d’une bonne citoyenneté locale et à termes à la promotion du civisme fiscal,
    • Prendre des initiatives sur des secteurs identifiés comme nécessiteux par les communes.

COMPETENCES TRANSFEREES AU GI-MONO

Le Groupement Intercommunal du Mono (GI-Mono) est né de la volonté des communes du Mono d’agir ensemble pour mettre en œuvre certaines de leurs compétences, en particulier le service public de gestion des déchets solides ménagers. En tant collectivités territoriales décentralisées, les communes du Mono ont transfères certaines de leurs compétences au GI-Mono.

  • Environnement, Hygiène et Salubrité

« La commune a la charge :

    • de la fourniture et de la distribution d’eau potable ;
    • de la collecte et du traitement des déchets solides autres que les déchets industriels ;
    • de la collecte et du traitement des déchets liquides ;
    • du réseau public d’évacuation des eaux usées ;
    • du réseau d’évacuation des eaux pluviales ;
    • des ouvrages d’aménagement des bas-fonds et de protection contre les inondations ;
    • de la délimitation des zones interdites à l’urbanisation dans les périmètres réputés dangereux pour des raisons naturelles ou industrielles ;
    • de la création, de l’entretien et de la gestion des cimetières et des services funéraires. 

La commune a la charge de la création, de l’entretien des plantations, des espaces verts et de tout aménagement public visant à l’amélioration du cadre de vie. Elle veille à la protection des ressources naturelles, notamment des forêts, des sols de la faune, des ressources hydrauliques, des nappes phréatiques et contribue à leur meilleure utilisation. Elle est consultée sur tout aménagement relatif aux sites miniers se trouvant sur son territoire.

La commune veille à la préservation des conditions d’hygiène et de la salubrité publique, notamment en matière:

    • de prospection et de distribution d’eau potable ;
    • de périmètres de sécurité sanitaire autour des captages, forages et puits ;
    • d’assainissement privé des eaux usées ;
    • de lutte contre les vecteurs des maladies transmissibles ;
    • d’hygiène des aliments et des lieux et établissement accueillant du public ;
    • de déchets industriels.

La commune élabore la réglementation concernant l’assainissement individuel (latrines, fosses septiques, puisards) et initie toutes mesures de nature à en favoriser la promotion.

La commune donne son avis chaque fois qu’il est envisagé la création sur son territoire, de tout projet susceptible de porter atteinte à l’environnement.

Elle prend en considération la protection des terres agricoles, des pâturages, des espaces verts, de la nappe phréatique, des plans et cours d’eau de surface dans l’implantation des différentes réalisations à caractère public ou privé. »

CONTACT

Groupement Intercommunal du Mono (GI-Mono)

Adressse : BP : 66 Comé, 

121 rue 6.091, quartier Mon Berger, Arrondissement de Comé, Commune de Comé, République du BENIN

Tél : 95 79 89 15 – 95 15 61 20

Email : contact@gimono.org

Site internet : www.gimono.org

Horaires : de 8h à 12h dans la matinée, 15h à 18h dans la soirée.

gimono1

Groupement Intercommunal du Mono

© Copyright 2019

Réalisation : Peter Torrent |   TOUS DROITS RESERVÉS GI-MONO